Suite à l'avalanche d'emails reçus depuis mon dernier message concernant les Austrian Mittens, voici donc les références de ma laine, c'est la Jamieson's DK  75 m/25gr coloris Moorland achetée Au petit troupeau de la Gerbaude

J'ai modifié le modéle parce que je ne voulais pas de cet" effet pendeloque" du poignet, non pas que je ne trouve pas ça joli, mais  j'ai déjà une paire de gants avec ce poignet pendillant, et je ne les porte jamais parce que ça m'agace exagérément. Quant à l'endroit où trouver ce magazine : il suffit de cliquer sur le nom du magazine dans le message précédent, il y a le lien direct  vers là où je me le suis procuré. J'ai fait du trafic de couleurs il y a quelques jours  et je viens de comprendre qu'on ne voyait plus les liens actifs...

Ces torsades sont- elles difficiles à réaliser ? Je ne pense pas qu'on puisse parler dans ce cas de figure de "torsades" au sens où on l'entend habituellement , mais plutôt de "mailles croisées" . Les anglophones les appellent "twisted stitches", d'où mon mot inventé de" mailles twistées", je trouve que c'est le terme le plus imagé pour cette technique. Les allemands les appellent " Zugmaschen " " mailles tirées". On n'utilise pas d'aiguille auxiliaire, et tout se passe toujours sur deux mailles, qu'on croise devant ou derrière, à droite ou à gauche, en les faisant passer selon le cas d'une aiguille à l'autre pour les croiser avant de les tricoter. Finalement rien de bien compliqué. En revanche toujours fascinant à chaque rang tricoté de voir le dessin se créer ainsi; je suis remplie d'admiration à chaque instant en pensant à ces génies qui ont l'idée  ou on su exploiter l'instant génial créatif pour arriver à ça. 

Et je sens que je vais y jouer souvent et que ça va pleuvoir des moufles ou des mitaines pour les cadeaux ;  parce que du coup je suis retournée fouiller dans les trois tomes de "Bäuerliches Stricken" de Lisl Fanderl , et ça grouille de modéles. De quoi bien s'amuser et créer un petit peu. Enfin, on va d'abord essayer de finir .....les deux ! là j'en suis aux diminutions pour les doigts de la première. (je souffre du syndrôme de la deuxième chaussette)  100_0872(production de cet été)