... Et je tricote aussi

mercredi 28 novembre 2007

Layette pour Oswald

Pour le bébé d'un collègue de mon homme.

  En Malmedy de la Lainière de Wazemmes coloris melon givré et anthacyte tricotée en 4 mm

Modèle  Aymeric page 42/43 du livre  Haute couture pour bébé j'ai cette version  Haute couture pour bébémais elle ne semble plus disponible, c'est le modèle de couverture de la réedition dont les couleurs sont différentes.

J'ai préféré 4 boutons plutôt que 5, je trouvais que çà donnerait un peu plus de chic à l'ensemble.

Les chaussettes sont tricotées en 3,5, modéle perso commencé par la pointe avec la terminaison élastique des trucs et astuces de la colonne de gauche                                                

                                                100_1065

                                                chaussettes__1_

                                               gilet_gros_plan

                                                

Posté par Harpe à 11:18 - Commentaires [18] - Permalien [#]


jeudi 15 novembre 2007

Sunflower Tam bis et ter et Noemie

Après la version  cadeau de Noël Tam cache-lunettes, si vous ne vous souvenez pas, c'est ici , j'ai renouvelé l'expérience en version cadeau d'anniversaire cette fois, choix de raccroc et d'urgence, parce qu'à la base, j'avais prévu offrir Elodie dont les explications contiennent une erreur au rang de démarrage et dont j'ai pris connaissance arrivée presque au bout, donc après environ 150 cm de tricot....mais un prochain post là-dessus s'en suivra . Comme ma maman ne pouvait se résoudre à détricoter son Sunflower Tam de Noël, qu'elle cherchait encore une solution parce qu'il étati si beau - solution qui n'existe pas d'ailleurs ; j'ai donc cafouillé, bidouillé, calculé, retourné le problème dans tous les sens et toutes les positions, et me suis finalement lancée avec la même laine Sirri 3 ply dont j'avais fait quelque réserve, mais avec des aiguilles d'un mm de diamètre inférieur et j'ai  fait la taille enfant pour les côtes (la taille adulte et la taille enfant étant identiques pour la partie plate.)

J'ai lavé avant d'offrir, m'étais prise un tout petit peu à l'avance cette fois...j'ai donc pu essayer le Tam avant de le donner, et le résultat final était enfin concluant ! valait mieux pour moi, parce que là je n'avais plus de solution  de remplacement.

                                                             sunflowertam_sirri1

                                                             sunflower_gros_plan

                                                                         sunflowertam_sirri2

Le temps que le Sunflower trempe et sèche, j'ai quand même pris les devants - au cas où - en me lançant dans une écharpe assortie au Sunflower, en Sirri 2 ply cette fois, et j'ai choisi le modéle Noemie de N.  Gaughan, du même volume 1 pour Berroco d'où est tiré  Elodie

Pas de problème pour la taille même si la laine se distend, mais un bon lavage s'impose, pour éviter que ma maman se promène et voit tous les passants se retourner sur son passage en pensant avoir croisé un troupeau de maguettes - curieusement la première réflexion après avoir touché cette laine est olfactive et tournée vers le bouc, les  biquettes ....Les commentaires vont vite au village et ainsi les réputations se font et se défont rarement d'ailleurs...   Malgré tout un lavage pas superflu, au-delà de la réputation

lavage_Sirri    Noemie_serviette

Tant qu'à laver, autant bloquer : Certaines Noémie vont au coin, celle-ci ira au mur

noemie_sur_le_mur noemie_au_mur

      Alors que j'étais presque réconciliée avec la Sirri, dont j'ai une quantité d'écheveaux, et qui m'a joué un second  sale tour avec la Mystery Stole de l'été, que je profite pour montrer et que j'ai laissée en plan, faute de solutions (faut dire que le modéle ne m'a emballée qu'au début, donc je n'ai pas non plus cherché bien loin, ni fort longtemps); Ici de la Sirri 1 ply.

                             d_but

                             entier

Jusque là tout  semble aller bien, sauf qu'en tricotant, je ne me suis pas inquiètée plus que ça que le filétait très irrégulier, même que je voulais un côté rustique pour cette étole, et j'avais d'ailleurs prévu un blocage très léger; Une fileuse avisée m'a mis la puce à l'oreille en regardant de près le fil, et plus j'allais vers la fin de l'écheveau et plus le fil devenait extrêmement fin par endroit, tant qu'il ne se cassait pas quand je tirais dessus, je continuais, mais à moult reprises, j'ai dû couper de longs morceaux, (donc plein de fils à rentrer, dans de la dentelle); j'ai mis en pelote le seul autre  écheveau du même bain prévu pour cette étole, et pareil, alors je ne sais pas,si  suis je tombée sur une mauvaise série, parce que c'est clair que ce n'est pas un travail de mite, on dirait vraiment que ça a été filé trop fin ?  J'ai au moins 6 écheveaux de Sirri 1 ply écru en réserve, je n'ose même pas regarder.

                                  gros_plan_fil_fin         fils_align_s 

                                             tr_s_fin

                                       

Jamais deux sans trois ? en serais-je ainsi au bout de mes déboires avec la Sirri ! parce que j'ai dans la foulée du Sunflower tam 2 et de Noémie fait un Sun flower 3, toujours en Sirri 3 ply, fait en urgence, du jour pour le lendemain, pour offrir, ou troquer à une dame très aimable qui m'offait gracieusement quelques séances de shiatsu dont j'avais grand besoin. Une douzaine de noeuds dans l'écheveau, et un écheveau franchement plus court que les autres : j'ai boulé court à quelques centimètres de la fin, alors que j'avais utilisé moins d'un écheveau par tam pour les deux précédents : heureusement d'ailleurs, j'ai pu terminer le béret, sinon, je me retrouvais coincée.  Mais ce tam dans cette laine est une vraie réussite, et je vais en faire d'autres encore d'autant qu'il se tricote si vite et avec délectation.

 

               

                

Posté par Harpe à 16:16 - Commentaires [13] - Permalien [#]

mardi 16 octobre 2007

recycler son vieux pain

L'autre jour, jour des poubelles, je vois sur le trottoir plein de pain gisant sur le sol au milieu d'autres détritus à côté d'un sachet éventré.....Récemment dans une conversation presque banale, on me fait part d'un ras le bol de ce pain issu de pâtons congelés, acheté le matin et sec le soir et qu'il faut donc jeter...........

J'avoue que j'ai du mal avec ce genre d'attitudes, d'abord parce que je n'aime pas le gaspillage, mais surtout je ne peux m'empêcher de penser à tous ces gens qui n'en ont pas, et qui seraient prêts sans rechigner, voire se rueraient sur ce pain même souillé issu de nos  - non sur ce coup là, je suis irréprochable - de ces chères poubelles. 

Alors d'abord, je râle, j'insulte même tout bas, puis je me dis qu'on ne leur a ptet pas montré, que moi j'ai eu la chance de voir faire, et donc de pouvoir refaire. Chez nous,  du plus loin que je me souvienne, on faisait des croûtons, ou du" pain perdu"(pain rassi ou brioche rassie trempé(e) dans du lait, puis dans de l'oeuf battu, puis poêlé(e) 2mn de chaque côté, saupoudré(e) de sucre ou de cassonade), ou ce que dans le nord on a tendance à appeler  " pain d't'chien" ou pudding, dont une multitude de recettes ici , mais pas la mienne !

Recette des croûtons maison

-  on coupe le pain sec qu'on a gardé précieusement dans un sachet en papier

                                                          sur_la_planche

- On fait roussir de la margarine (Primevère orange) *

                                                         margarine_roussie

- et on y fait dorer les morceaux de pain en les retournant et surveillant qu'ils ne brûlent pas

                                                         dans_la_po_le

- disposer sur du papier absorbant, et faire "sauter" dans le plat **, et ils sont prêts à être ajoutés à la soupe. ***

                                                        finis

* on peut les parfumer en frottant la poêle  avec une gousse d'ail ou un oignon.

** planquer le plat jusqu'à ce que la soupe soit servie, parce qu'il risque de ne plus y en avoir au moment du repas, et il n'y a pas que sur les petites mains qu'il faut taper !

*** Et si comme moi vous prenez 500 gr rien qu'à les sentir, contentez-vous de regarder les autres se régaler: succès garanti, mais attention, les croûtons en sachet après ça ne sont plus acceptés ;o) et on réclame de la soupe plus souvent.

Edit de 19:30 : J'ai oublié la chapelure, à laquelle j'ai repensé grâce à Jocelyne : il suffit de passer le pain rassi au grille pain ou de profiter que le four soit en route pour l'y faire passer une dizaine de minutes , puis de le broyer au robot ou de le frotter contre une râpe.

                                                       

                                                                                                                  

Posté par Harpe à 11:17 - Commentaires [22] - Permalien [#]

lundi 8 octobre 2007

Robe de Princesse

La voilà, livrée hier, ourlet fait sur place, j'avais embarqué ma machine, enfilée en grenat....pour coudre un ourlet sur du tissu saumon ... le must ! et bien oui, un double ourlet à grands point zig-zag, imitation croquet , encore mieux que l'ourlet invisible prévu au départ !

Pas de photos sur pieds, et pour cause : j'ai enlevé les piles de l'APN  pour en mettre des neuves avant de partir, pour être certaine de ne pas tomber en rade de batterie... sauf que j'ai refermé sans remettre de piles......no comment

         100_0971 demi

        ceinture rose_du_haut

                 dos de_biais

                 jupe accessoires

LIvrée avec les accessoires, parce que c'est très important que vive la princesse qui est en chaque petite fille, pour qu'elle reste en elle à tout jamais.

* Le modéle est pure création, et je n'ai aucun patron à fournir(simplement parce que je n'en ai aucun), seulement l'inspiration à y puiser si quelqu'un est tenté. Je suis partie des mesures d'une tunique  pour la carrure et le bas de l'emmanchure.

* Message perso : j'ai renoncé au tulle blanc, qui cassait l'ambiance ;o)

Le Lalou ( 6 mois plus jeune que ma filleule) était parti en habits de mousquetaire pour sauver La Belle; pour les jours plus froid, il faudrait ça , mais ça fait un peu cher du kit, d'autant qu'il me faut  un écheveau de plus pour faire le bonnet et les gants tantn qu'à faire...plus les 22 $ de frais de port............presque 50 $ pour un ensemble bonnet écharpe gants pour un gamin de 4 ans .....pfffffffff, pas raisonnable en plsu, mais c'est là que ça devient encore plus tentant!

   

      

Posté par Harpe à 14:53 - Commentaires [19] - Permalien [#]

mardi 2 octobre 2007

Demi F.O.

Un régal à faire, bout des doigts un peu flottant mais pouce parfait ; conclusion : ou j'ai des petites mains - ça je le savais depuis longtemps-, et la harpe a fini par me rallonger le pouce ou alors, la laine de substition qui semblait convenir parfaitement, n'était finalement pas si parfaite pour le modéle qui préconisait du 100m/50 gr tricoté en 3,25 mm, alors que la Jamieson's DK donne du 75m/25 gr que j'ai tricotée en 2,75mm, mais  là je crains qu'ils eussent été encore plus grands... Ils sont somme toute quand même tout à fait portables et confortables et en plus très élégants, DONC je ferai la seconde avant l'hiver ! Peu de tricot ces jours, je fais dans la robe de princesse, sans patron et sans filet- dans quoi je me suis encore lancée ! Mais anniversaire de ma filleule de bientôt 4 ans oblige; et c'est pour très très bientôt.

                                    100_0897

                100_0911 100_0898

               100_0901 100_0908

                               100_0903

                 100_0902 100_0912

                                   100_0905

                          Pour les couleurs, à vous de jongler avec votre imagination, pour une fois ce sont les photos en intérieur qui se rapprochent le plus de la réalité. Pourtant la fleur de Leycesteria , elle, a gardé ses couleurs...allez comprendre quelque chose!

                            

                        

Posté par Harpe à 20:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]


vendredi 28 septembre 2007

Errata rayures verticales et musique

Je copie colle ici ce que j'ai envoyé par mail à certaines d'entre vous

Pour le démarrage, j'avais omis cette précision

  On fait un rang envers après le rang de montage dans un des coloris choisis, celui qui donnera un poil de tonalité à l'ouvrage, un truc minime parce que la couleur ne sera dominante que pour deux rangs  supplémentaires par rapport à l'autre pour chaque pièce du tricot  (à moins de faire des damiers, ou de l'écossais) ; pour ce pull c'est le bleu, l'image de la bordure en gros plan sera ptet plus parlante  rayures_et_bord 

Donc après le rang de montage et le rang envers, chez moi bleu, on commence directement le jersey à mailles glissées en vert, ce qui  permet de glisser les mailles bleues ; je trouve que ça va mieux au rang envers de glisser les mailles en les prenant par l'arrière (torse), mais c'est ma popote perso ça.

   Une grande surface de jardinage liquidait tous ses arbres fruitiers à racines nues pour 3 francs, avant de les mettre à la benne; c'était  il y a un peu plus de 10 ans, nous venions d'emménager dans notre maison et le terrain, une ancienne pâture, était à planter; nous avons décidé de sauver des arbres; l'un d'eux dans un coin parmi les pommiers, avait pour seule dénomination "grosses fleurs" - m'en fous, j'adore les fleurs de pommier - il a mis du temps a donner des fruits, l'arbre est robuste, il produit peu, mais alors quelles pommes

                              balance Juste avant de mettre sur la tarte, une pomme a suffi !

Pour la musique du message précédent sur les rayures, plusieurs n'ont  pas réussi à  lire , il s'agit de Titi Robin, " Ton doux visage", extrait du disque Ces vagues que l'Amour soulève

Posté par Harpe à 10:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]

mercredi 26 septembre 2007

Eradiknit à la verticale

J'ai découvert une technique géniale avec ce modéle de pull mod_le_rayures   que je fais pour le Lalou , issu de ce bouquin de D Bliss couverture_livre. Donc je fais dans la rayure verticale et non plus à l'horizontale pour faire diminuer mon stoc.   2 x 4 ou 5 pelotes(à voir au final  si c'est 4 ou 5) identiques , une esseulée et c'est parti pour un pull très chaud.  Je le fais en pure laine vert anis et bleu gris sombre, bordé de taupe , qualité Malmedy de la Lainière de Wazemmes

             sur_le_livre couleurs_dehors

                       rayures_et_bord      couleurs_dehors_rouge

Les rayures se font sans croiser les fils, donc pas de touillage-mêlage : on tricote une couleur à la fois tous les deux rangs, un aller retour dans la première couleur, on ne tricote que les mailles de la couleur en travail et on glisse les autres sans les tricoter un rang endroit, un rang envers ; puis on fait la même chose avec l'autre couleur. Cela donne un résultat très régulier et très propre, très solide. Avec un beau tissage sur l'envers   

                                                         verso   

Le seul côté moins rigolo de l'affaire c'est qu'on tricote 4 rangs pour avancer de deux... Ainsi naquit le tricot-maso.

Voici un de mes nombreux ouvrages en cours......je vais de l'un et de l'autre ; et pire en ce moment, j'ai tout étalé sur le canapé et fais un rang ou un aller-retour selon le modéle, pour le Anni's Shawl, les rangs se font longs) des uns après les autres; ça frise le n'importe quoi, mais ça avance quand même.

   

Posté par Harpe à 17:46 - Commentaires [9] - Permalien [#]

samedi 15 septembre 2007

La laine des Austrian Mittens

Suite à l'avalanche d'emails reçus depuis mon dernier message concernant les Austrian Mittens, voici donc les références de ma laine, c'est la Jamieson's DK  75 m/25gr coloris Moorland achetée Au petit troupeau de la Gerbaude

J'ai modifié le modéle parce que je ne voulais pas de cet" effet pendeloque" du poignet, non pas que je ne trouve pas ça joli, mais  j'ai déjà une paire de gants avec ce poignet pendillant, et je ne les porte jamais parce que ça m'agace exagérément. Quant à l'endroit où trouver ce magazine : il suffit de cliquer sur le nom du magazine dans le message précédent, il y a le lien direct  vers là où je me le suis procuré. J'ai fait du trafic de couleurs il y a quelques jours  et je viens de comprendre qu'on ne voyait plus les liens actifs...

Ces torsades sont- elles difficiles à réaliser ? Je ne pense pas qu'on puisse parler dans ce cas de figure de "torsades" au sens où on l'entend habituellement , mais plutôt de "mailles croisées" . Les anglophones les appellent "twisted stitches", d'où mon mot inventé de" mailles twistées", je trouve que c'est le terme le plus imagé pour cette technique. Les allemands les appellent " Zugmaschen " " mailles tirées". On n'utilise pas d'aiguille auxiliaire, et tout se passe toujours sur deux mailles, qu'on croise devant ou derrière, à droite ou à gauche, en les faisant passer selon le cas d'une aiguille à l'autre pour les croiser avant de les tricoter. Finalement rien de bien compliqué. En revanche toujours fascinant à chaque rang tricoté de voir le dessin se créer ainsi; je suis remplie d'admiration à chaque instant en pensant à ces génies qui ont l'idée  ou on su exploiter l'instant génial créatif pour arriver à ça. 

Et je sens que je vais y jouer souvent et que ça va pleuvoir des moufles ou des mitaines pour les cadeaux ;  parce que du coup je suis retournée fouiller dans les trois tomes de "Bäuerliches Stricken" de Lisl Fanderl , et ça grouille de modéles. De quoi bien s'amuser et créer un petit peu. Enfin, on va d'abord essayer de finir .....les deux ! là j'en suis aux diminutions pour les doigts de la première. (je souffre du syndrôme de la deuxième chaussette)  100_0872(production de cet été)          

Posté par Harpe à 09:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 13 septembre 2007

Enfin des photos

Elodie en cuivre, ça ressemble à ça http://p4.storage.canalblog.com/41/98/145464/16996398.jpg

                                                     http://p6.storage.canalblog.com/63/90/145464/16996434.jpg            http://p2.storage.canalblog.com/21/37/145464/16996490.jpg

                                                    http://p7.storage.canalblog.com/70/49/145464/16996778.jpg

                                         Pour la couleur réelle, c'est un doux mélange des quatre photos

Je suis arrivée environ au tiers; j'ai eu du mal à "rentrer dans le point", pas compliqué du tout, mais c'est vrai qu'en cette saison, où je suis le nez dans les conserves de ratatouille, courgettes à la grecque, ketchup, haricots verts....., mes instants tricot sont des instants volés, et il est bien rare de me voir tricoter plus de 15 mn d'affilée. Pas terrible pour mémoriser. Bref, maintenant, que j'ai bien le truc en main, en doigst et en tête, ça tombe lentement dans le répétitif....d'où l'envie de faire autre chose....des autres choses, y ' en a plein à montrer, mais la plus séduisante, qui m'a rendue  infidèle à tout le reste, ce sont ces Austrian Mittens de Candace Eisner Strick austrian_Mitttens   modéle paru dans  le magazine "Cast On" winter 2003/2004 . Je les tricote avec de la Jamieson's double knitting. Je me suis découvert une vraie passion avec ce jeu de mailles twistées

               Aus_M_et_livre                            mittens_gros_plan

       

                               

               

Posté par Harpe à 15:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]

samedi 8 septembre 2007

Pfffffffffffffffffffffffffff

No comment............

          http://www.knitting-delight.com/shawls.htm

Enfin ! je viens d'avoir un coup de fil, mon APN est réparé, y'a plus qu'à aller le récupérer

Faute de photo, un peu de musique qui me fait vibrer, faut pas chercher de lien avec le texte, s'il y en a un, c'est pas fait exprès, l'anglais c'est que pour tricoter chez moi, là

Posté par Harpe à 16:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]